Coaching par le Cheval

Coaching par le Cheval

Le Cheval

LE CHEVAL, miroir de notre réalité intérieure
Evaluer et développer son leadership à l'aide du cheval Plus besoin de démontrer à quel point, la maîtrise de la compétence technique ne suffit plus à assurer la réussite professionnelle, individuelle et collective.

Les organisations modernes exigent de leurs collaborateurs et encore davantage des leaders, d'être en mesure d'exercer des qualités humaines et relationnelles dans la réalisation quotidienne de leurs activités professionnelles.

Les leaders gagnent à développer des capacités d'adaptation aux évolutions rapides des organisations et des technologies et aux nouveaux défis internationaux. Ce qui revient à composer avec plus d'intelligence, de curiosité, de ténacité, d'autonomie et d'anticipation. L'intelligence rationnelle n'est plus suffisante pour évoluer dans le management des organisations.

Le leader de l'entreprise est plus à même de faire combiner des logiques de natures différentes, comme performance et humanisme : Cerveau limbique (animal / émotionnel) et cerveau cortical (rationnel et humain).

Or une activité majeure de la fonction de manager consiste à gérer les personnes. Pour y parvenir efficacement, il aurait besoin de s'appuyer sur ses capacités de leader.
Et pourtant, comme nous venons de le citer précédemment, compétence, savoir et savoir-faire sont insuffisants, s'ils ne sont pas accompagnés d'un « savoir être », tout simplement, d'une intelligence émotionnelle dont les ingrédients permettent, entre autre de :
- Se sentir en phase avec ses responsabilités et son image
- Savoir se comporter au sein d'un groupe ou d'une équipe en tant que leader
- Savoir écouter les membres d'un groupe et d'une équipe
- Savoir opter pour le meilleur processus de décision en fonction des paramètres circonstanciels
- Savoir restaurer l'autorité avec respect
- Savoir inspirer et faire confiance


De nombreuses expériences, testées régulièrement depuis plus de deux ans, auprès de différentes équipes, pour le compte de nos clients, montrent à quel point l'utilisation du cheval comme moyen de parvenir à un réel développement personnel et professionnel, s'avère d'une grande efficacité.

Afin de mieux comprendre le choix du cheval comme moyen d'accompagnement, nous pouvons faire un retour sur les caractéristiques de ce formidable Outil de travail.

Dans la nature, le cheval est une proie, dont l'une des préoccupations majeures, outre celle de se nourrir, est de fuir tout ce qui peut représenter un danger pour lui.

Le cheval recherche essentiellement la sécurité, le confort, le jeu. Son caractère grégaire n'en fait pas un fuyard solitaire, mais bien au contraire un être sociable qui compte sur le groupe et sur ses leaders pour assurer sa sauvegarde. Ainsi, il se rapprochera naturellement de celui qui le rassure, par exemple l'étalon chargé de veiller sur la sécurité de tous, et la jument dominante, qui possède une fonction régulatrice et éducative au sein du groupe.

Au sein des hardes de chevaux, s'élaborent et se négocient en permanence des relations hiérarchiques entre les individus, lesquelles se traduisent selon les circonstances par des préséances pour accéder aux ressources (eau. facilités relationnelles, voire accouplements) l'étalon responsable du groupe bénéficiant évidemment de la totalité des avantages.

Dans la même logique, le cheval va se rapprocher d'un humain si celui-ci manifeste, par son attitude et ses comportements, des qualités de leadership.

Mais inversement, il se montre dominateur face à un humain qui doute de la légitimité de l'exercice de son autorité. Il va également fuir un « dictateur », ou douter d'un instable. Il ne tissera pas de lien et donc ne se montrera pas suffisamment coopératif avec l'individu qui ne sait pas utiliser son intelligence émotionnelle car c'est la seule communication du cheval.

Dans ce sens, le cheval s'avère être un coach extraordinaire qui donne un feed-back neutre, immédiat et réaliste sur la communication non verbale, les émotions et les talents de leader. Il permet de travailler notamment son leadership et ses compétences relationnelles. Le cheval est un révélateur puissant et nous guide vers notre leadership naturel :
Il décode instantanément si la personne qui veut le guider peut être pour lui un référent, en qui il aura confiance et à l'inverse une source d'incohérences et de danger qu'il aura besoin de fuir. Car il décode les qualités de la relation et le style de communication sur le plan physique, mental et émotionnel.

Le cheval met ainsi les participants face à leurs responsabilités. Il permet une prise de conscience sans risque qui sera une aide précieuse pour dépasser ultérieurement d'éventuels blocages, tel que l'utilisation des rapports de force, relations de confiance et de coopération défaillantes, du manque d'écoute, de reconnaissance, d'objectifs confus…

Par ailleurs, sur le plan social, le statut dans l'entreprise, la fonction, le titre n'a aucune importance aux yeux du cheval. Impossible de tricher avec lui. Il perçoit les émotions et vérifie la cohérence entre les intentions et les comportements des personnes. Il répond donc à qui est réellement la personne en face de lui. Il réagit en fonction de ce qu'elle ressent et émet, à la façon dont elle communique avec lui.

Ainsi, chaque participant, grâce au cheval comme miroir de ses agissements et accompagné par un psychologue, formé dans ce sens, peut apprendre à :
- Donner confiance à son équipe,
- Partager les rôles,
- Développer la cohérence et la cohésion de son équipe,
- Favoriser l'autonomie,
- Connaître, dépasser et accepter ses propres capacités et celles des autres,
- Accroître son potentiel de communication,
- Prendre conscience de son langage corporel et celui des autres,
- Gérer les conflits,
- Utiliser les conflits pour mieux comprendre les enjeux,
- Gérer l'agressivité, le stress, la peur, la sienne et celle des autres,
- Donner des signes de reconnaissance,
- Détecter les attitudes défensives.

Autre avantage de ce type d'action d'accompagnement, les participants sont en plein air et travaillent aussi la dimension physique grâce aux jeux avec les chevaux (monter à cheval, courir, sauter, etc.).

Alors qu'il a été démontré que l'intelligence émotionnelle est portée par le corps ; celui-ci est souvent laissé de côté durant l'activité professionnelle, d'un grand nombre de salariés, de part la nature même du travail, qui nécessite d'être assis devant l'ordinateur et en réunion autour d'une table.

L'expérience montre à quel point les participants, qui ont l'occasion de travailler sur les traits de leur personnalité dans de telles conditions : faire allier plaisir et travail sur soi, soulignent réellement les bienfaits de telles actions.

C'est pourquoi le coaching et le développement personnel et professionnel par le biais de l'activité équestre, permet régulièrement aux participants d'améliorer leurs capacités de maîtrise mentale et émotionnelle (dimensions du plaisir, de l'angoisse, de la colère, du stress, des ressentiments, de l'agressivité, etc.), de façon plus global leur rapport à eux mêmes et aux autres… Tout ce travail est possible car le cheval dont le seul cerveau est limbique, émotionnel, est un expert à lire les émotions à travers les plus petits comportements sensori-moteurs de ses vis-à-vis, c'est-à-dire les mouvements corporels et de physionomie.